Page mise à jour Friday 01 February 2008 à 10:59:09+0100  

31/07/2009
Petit nouveau dans la famille

22/07/2009
Éclipse du siècle

04/07/2009
C'est arrivé près de chez nous...

21/06/2009
Pause mariage

Lien vers les billets plus anciens...

Une meilleure expérience est reservée aux «amigos» (sans «s»):



Billet du jeudi 31 janvier 2008

Neige sur Shanghai record

Les Shanghaiens n'avaient pas vu autant de neige depuis 17 ans!

En bonus: voici ma 3000ème photographie (prise depuis la cuisine):

Depuis le salon:

Pour les toits blanchis:

En ce qui me concerne, ça m'a fait plaisir: vive les délocalisations de flocons!

http://fr.news.yahoo.com/afp/20080130/tsc-chine-intemperies-transport-prev-c2ff8aa_1.html AFP - Mercredi 30 janvier, 11h38

PEKIN (AFP) - La Chine a mobilisé l'armée dans les régions touchées par les tempêtes de neige alors que le chaos régnait toujours mercredi dans les transports, laissant en rade des millions de voyageurs à une semaine du nouvel an lunaire. (Publicité)

Au moins 460.000 soldats de l'Armée populaire de libération (APL) et des forces paramilitaires ont été déployés à travers le pays pris de cours par la neige et le verglas, qui ont provoqué la mort de dizaines de personnes, selon l'agence Chine nouvelle.

De son côté, le quotidien China Daily a indiqué que l'armée avait "ordonné à ses troupes d'aider ceux qui doivent affronter de fortes chutes de neige dans la partie méridionale du pays".

Un million de policiers ont également été affectés à la régulation des voies de communications complètement désorganisées par les intempéries, le ministère de la Santé ayant déployé pour sa part 14.000 personnes pour s'occuper des personnes malades.

Le Premier ministre Wen Jiabao est monté au front, en se rendant dans la gare de Canton (sud), une offensive médiatique destinée à rassurer la population, inquiète face aux coupures d'électricités et à la hausse des denrées de base.

Les prix des légumes ont flambé dans 11 provinces en raison du mauvais temps, plus que doublant dans certains endroits, car les camions d'approvisionnement ne peuvent circuler. Une situation qui ne peut qu'alimenter l'inflation, un sujet de préoccupation pour les Chinois et le gouvernement.

Des centaines de milliers de voyageurs sont bloqués dans les gares, les aéroports et sur les routes, en particulier dans le Guangdong (sud), un des bastions des industries exportatrices, où des millions d'ouvriers migrants cherchent à rentrer chez eux pour le nouvel an chinois (7 février).

Des milliers d'entre eux campent dans la gare de Canton, où la police et les employés des chemins de fer tente de maintenir difficilement l'ordre, car des rumeurs de départ de trains entraînent des mouvements de foule vers les quais.

"Le dortoir de mon usine a été fermé, je n'ai pas où aller", explique l'un d'eux, Zhou Wei.

La gare ressemble parfois à un immense dépotoir, avec des piles d'affaires, laissées par les voyageurs.

"Cela fait 16 ans que je vis à Canton et c'est l'année la plus chaotique que j'ai vue", témoigne Li Gang, un autre ouvrier.

Xiao Fang, lui, raconte qu'il n'a pas assez d'argent pour se payer l'hôtel. Depuis deux jours, il attend un train pour la province du Sichuan (sud-ouest) à l'extérieur d'un centre commercial de la ville.

"J'ai l'impression d'être un réfugié. Je fais de mon mieux pour avoir chaud", dit-il.

Le mauvais temps a déjà causé plusieurs accidents qui ont coûté la vie à plus de 50 personnes, selon les autorités.

Le ministère des Affaires civiles estime que 78 millions de Chinois sont touchés par des conditions météorologiques exécrables, dans le centre, le sud et l'est.

Mercredi soir, le ministère de la Sécurité publique (police) a annoncé que la situation sur les routes s'améliorait progressivement.

"D'après les informations que nous recevons des provinces, cela va mieux. L'une des principales tâches est désormais de rouvrir l'autoroute reliant Pékin à la ville de Zhuhai, dans la province du Guangdong", a déclaré le porte-parole du ministère Wu Heping.

Cependant, a-t-il ajouté, des milliers de personnes restent encore bloquées sur les routes.


Flux RSS!